Texte

Parachat Noa’h

Résumé

Le fichier proposé est constitué de plusieurs supports pédagogiques jeux, histoires, devinettes ­ grâce auxquels les élèves vont approfondir leurs connaissances sur les différents éléments de la Paracha. Une attention particulière sera accordée au verset présentant Noa’h comme un Tsadik « dans sa génération ». Les élèves pourront découvrir le double message véhiculé par ce verset et réfléchir à la façon de persévérer dans le bien, même lorsque les personnes de notre entourage méprisent notre attitude.

SAVOIR : Connaître les éléments principaux de la Paracha : le déluge et ses causes ; la construction de l’arche par Noa’h ; la descendance de Noa’h dont les trois fils sont Chem, ‘Ham et Japhet. 

IDENTITÉ : S’inspirer de l’exemple de Noa’h pour apprendre à résister aux pressions sociales néfastes. 

COMPÉTENCES : Analyser un verset et savoir l’interpréter de deux manières opposées.

Introduction 

Écrire au tableau le nom de la Paracha, et poser aux élèves les questions suivantes :  

Qui est Noa’h ? Que savez-vous de ce personnage ? Où apparaît ce nom dans la Torah ?

Chaque élève répondra à tour de rôle.

Cette étape est importante, car elle permet d’évaluer le niveau de connaissances des élèves, et d’apporter les compléments d’informations nécessaires. 

Déroulement de l’activité 

Étape 1 : 

Recherche d’informations

1. Répartir les élèves en petits groupes de 5 à 6, et leur demander d’effectuer des recherches sur le personnage de Noa’h en consultant le ‘Houmach (15 minutes). Chaque groupe travaillera sur l’une des questions suivantes : 

  • Quelles étaient les qualités de Noa’h ?

  • Qu’a-t-il accompli ?

  • Pourquoi et comment ? 

2. Dans chaque groupe, désigner un délégué qui présentera à l’ensemble de la classe les résultats des recherches.

3. Reformuler de manière claire et précise les idées principales de la Paracha, en insistant sur les qualités morales et spirituelles de Noa’h : un homme droit qui agissait selon la volonté de D.ieu. Pour cela, on s’appuiera sur la première partie du fichier, intitulée « Assaf raconte ». Ces éléments serviront de base à l’étude du verset portant sur les vertus de Noa’h. 

Étape 2 : 

Lecture du fichier

1. Distribuer le fichier aux élèves.

2. Lire le verset encadré à la page 2. Attirer l’attention des élèves sur l’expression « dans sa génération ». On leur posera les questions suivantes : ces mots ne sont-ils pas superflus ? Comment Noa’h aurait vécu dans une autre génération que la sienne ? Qu’est-ce que la Torah veut nous dire ? Après avoir écouté les réponses des élèves, on leur précisera que les Sages ont eu des avis divergents concernant la signification de cette expression. Puis, on lira à haute voix le début du « Dvar Torah d’Assaf » qui aborde ce sujet.

3. Poser aux élèves la question suivante : « Qu’est-ce qui est plus facile ? Être un Tsadik parmi des Tsadikim, ou être un Tsadik parmi des rechaïm ? » 

Étape 3 : 

Réponses aux questions et échanges d’arguments

1. Écrire la question précédente au tableau, en la divisant en 2 parties :

  •  Être un Tsadik parmi les Tsadikim

  •  Être un Tsadik parmi les rechaïm 

Laisser chaque élève exprimer son opinion à tour de rôle, et inscrire la réponse dans la colonne correspondante A ou B.

À la suite de ce mini sondage, constituer deux groupes de discussions, et organiser un débat entre les élèves de la colonne A et les élèves de la colonne B. (La méthode pédagogique du « débat » est expliquée sur la page Internet de l’unité.

2. Débat :

  • Laisser à chaque équipe le temps de réfléchir aux questions (10 minutes). 

  • Accorder à chaque équipe un temps de parole égal (5 minutes).

  • Chaque équipe devra écouter attentivement les arguments énoncés par le représentant de chaque groupe.

  • Résumer les points essentiels relevés par les deux équipes, et conclure que tout le monde a raison, ce qui explique la controverse entre les Sages.  Quoi qu’il en soit, être un Tsadik n’est pas chose facile, que l’on se trouve parmi des Tsadikim ou des rechaïm. Ce point sera évoqué dans la question qui suit.

  • Écrire au tableau la question suivante : « Comment se fait-il que Noa’h soit resté un Tsadik dans sa génération ? »

  • Répartir les élèves en binômes, et les laisser réfléchir à cette question pendant 2 minutes. Distribuer ensuite le Midrach relatant le temps qu’il a fallu à Noa’h pour construire l’arche. Lire ce texte à haute voix. Demander aux élèves en quoi ce Midrach souligne le fait que Noa’h était un Tsadik.

  •  Tracer deux colonnes au tableau : 

En quoi est-ce difficile de rester un Tsadik ?

Qu’est-ce qui peut encourager quelqu’un à rester un Tsadik ?

Demander aux élèves d’écrire leurs propositions sur une feuille. Ils devront pour cela s’appuyer sur le Midrach, et s’inspirer de leurs propres idées. Noter leurs réponses au tableau. 

Conclusion

Résumer les principales notions étudiées : la Paracha raconte comment Noa’h instaure un nouveau départ pour le genre humain. L’on y voit aussi que Noa’h a été choisi parce qu’il était « Tsadik dans sa génération ». Nous avons également découvert les deux manières d’interpréter l’expression « dans sa génération ». Puis, nous avons réfléchi à la différence entre être un Tsadik parmi les rechaïm, et être un Tsadik parmi les Tsadikim. Nous pourrons conclure en disant que si le défi de Noé était loin d’être facile, il s’agit en réalité du défi de chacun d’entre nous.

Bienvenue sur le nouveau site internet de Lamorim-UnitEd !

Notre site internet commence tout juste son voyage, et nous ajouterons régulièrement de nouveaux contenus, fonctionnalités et ressources.

Nous vous invitons à revenir sur notre site et à suivre son évolution !