Résumé

Le premier thème abordé dans la Parachat Bé’houkotaï est celui des bénédictions et des malédictions. La bénédiction essentielle qui y est évoquée n’est autre que la paix, et c’est sur cette valeur centrale que nous allons nous pencher, à travers cette unité bien élaborée et richement fournie en textes bibliques et rabbiniques.  Nous inviterons les élèves à procéder à une étude collective en ayant recours à l’activité Jigsaw *. Tout d’abord, nous verrons que la paix résulte de l’attachement aux voies de D.ieu, et nous découvrirons la manière dont cette paix est décrite par le prophète Isaïe. Ensuite, nous présenterons la paix comme étant l’un des trois éléments fondamentaux sur lesquels repose le monde, et nous nous intéresserons aux différentes façons de faire régner la paix dans les relations interpersonnelles. Pour conclure la séance, nous nous référerons à la bénédiction des Cohanim qui s’achève sur la phrase « qu’Il t’accorde la paix », et nous en déduirons que la paix est une condition sine qua non pour bénéficier de toutes les autres bénédictions.

SAVOIR : Connaître les conditions à remplir (citées dans Bé’houkotaï) pour bénéficier de la paix ; décrire un état de paix à petite échelle et à l’échelle mondiale, en s’appuyant sur les textes fournis ; connaître quelques références bibliques et talmudiques soulignant la valeur de la paix.

IDENTITÉ : Renforcer notre attachement à la paix ; prendre conscience que vivre dans la paix est un véritable bonheur ; s’inspirer de l’attitude de Aharon Hacohen qui « aimait la paix et poursuivait la paix », et ainsi instaurer la paix dans nos foyers et nos communautés.

COMPÉTENCES : Mettre la théorie en pratique : retenir une nouvelle notion acquise (par exemple, garder le silence lorsqu’on subit un affront ; chercher à établir la paix ; ne pas être rancunier…), et la mettre en application dans sa vie quotidienne pour vivre de manière plus sereine et plus paisible.

Introduction

Faire régner le suspense dans la classe en laissant les élèves deviner le thème de la leçon du jour. Fournir des indices : imaginez une société / communauté / classe / groupe / famille idéale. Quelle serait leur principale caractéristique / valeur commune ?

Accepter les différentes propositions, et orienter progressivement les élèves vers la réponse souhaitée : la paix.

Déroulement de l’activité 

1ère étape : 

Mise en place de l’activité Jigsaw (les instructions relatives à cette méthode pédagogique figurent sur la page Internet de la fiche).

Former trois groupes d’experts, et attribuer à chacun d’eux une partie de l’unité à étudier; disposer les tables de la classe de sorte qu’il y ait trois tables de réunion; procéder à un tirage au sort en préparant un nombre de papiers équivalant au nombre d’élèves, et sur lesquels figureront les chiffres 1, 2 ou 3. Chaque élève piochera un papier, et les groupes se constitueront ainsi au fur et à mesure.

Pour inciter les élèves à mener à bien leur mission et à écouter attentivement les exposés des autres représentants, l’enseignant pourra donner des points et récompenser le groupe gagnant.

2ème étape : 

Étude collective

Distribuer les fichiers à étudier ; désigner un représentant dans chaque groupe qui exposera un compte-rendu de l’étude à l’ensemble de la classe ; inscrire au tableau la page qui sera étudiée par chaque groupe, ainsi que le temps imparti pour cette étude (15 à 20 minutes maximum). Au sein de leurs groupes respectifs, les élèves liront et découvriront ensemble les textes, puis ils répondront par écrit aux questions ayant trait au passage étudié. 

Groupe 1 :

  • La paix : conséquence de l’attachement aux voies de D.ieu (pages 1 et 2 de l’unité de base)

  • La paix comme fondement du monde (page 2 de l’unité de base)

Groupe 2 :

  • La paix entre les personnes (page 3 de l’unité de base)

Groupe 3 :

  • « Qu’Il t’accorde la paix » la bénédiction des Cohanim (page 4 de l’unité de base)

3ième étape : 

Exposés des représentants des trois groupes : chaque délégué pourra lire à haute voix les réponses aux questions, ou bien présenter un résumé de ce qui a été étudié. L’enseignant pourra intervenir de temps à autre pour compléter les exposés, clarifier certains points, ou bien vérifier auprès de l’ensemble de la classe si les éléments essentiels de la leçon ont été compris.

Conclusion 

Mettre l’accent sur le fait que l’on a tout à gagner lorsqu’on s’investit pour faire régner la paix.

Essayer de faire participer un maximum d’élèves en ouvrant le débat autour de la question 4 de la page 3 (situation où l’on se retient de réagir à une provocation), et autour de la question 2 de la page 4 (décrire le ressenti éprouvé par celui qui est témoin d’un conflit). Donner aux élèves la possibilité de s’exprimer, de partager leurs expériences, et de s’entraider en proposant des solutions permettant d’améliorer leurs relations interpersonnelles.

Bienvenue sur le nouveau site internet de Lamorim-UnitEd !

Notre site internet commence tout juste son voyage, et nous ajouterons régulièrement de nouveaux contenus, fonctionnalités et ressources.

Nous vous invitons à revenir sur notre site et à suivre son évolution !