Text

La lecture de la Méguila

Résumé

La lecture de la Méguila

SAVOIR : Les élèves sauront expliquer l’origine, le sens et l’importance de la mitsva de lire la Méguila.

IDENTITÉ : Les élèves pourront apprécier encore davantage leur appartenance au peuple juif, qui malgré des ennemis redoutables, continue d’exister grâce à une Présence Divine omniprésente, bien que dissimulée derrière les phénomènes naturels.

COMPÉTENCES : Les élèves sauront soulever les questions essentielles ayant trait à la mitsva de la Méguila, et y répondre en citant les références adéquates.

Introduction : (10 min)

Afin de renforcer le lien des élèves avec la fête de Pourim, l’enseignant les conviera à partager leurs expériences personnelles, en évoquant des souvenirs liés à cette fête. Ils répondront également aux questions suivantes : pourquoi sommes-nous joyeux à Pourim ? Que faisons-nous de particulier ce jour-là ? Quelles sont les quatre mitsvot de Pourim ? 

→ Grâce à ce partage d’expériences, les élèves seront plongés dans le vif du sujet. Essayer dès lors de maintenir leur concentration en éveil, en les questionnant tout au long du cours.

Les élèves étudieront les sources en havrouta.

1. La rédaction de la Méguila (10 min) (pages 1 et 2 de l’unité)

Inscrire au tableau le titre « מגילת אסתר », puis poser aux élèves les questions suivantes :

·  Qu’est-ce qu’une Méguila ? Quelles différences y a-t-il  entre « un livre » et « un rouleau » ?

·      Est-ce Esther qui a écrit la Méguila ? Alors, qui ? Pour qui la Méguila fut-elle écrite ?

·    Quel commentaire nous révèle l’identité de l’auteur de la Méguila ?

·      Quel est le sens du nom de la fête de « Pourim » ?

·   Que demande Esther au Sages ? Expliquez les arguments qui furent avancés lors de leur discussion.

·       Que nous apprend Rabbi Yeochoua ben Kar’ha ?

2. La mitsva de lire la Méguila, et son importance (15 min) (page 3 de l’unité)

·   Quelle bénédiction récitons-nous avant de procéder à la lecture de la Méguila ? Que signifie cette bénédiction ?

·         En quoi cette bénédiction peut-elle paraître, a priori, incohérente ?

·    Connaissez-vous d’autres exemples de mitsvot instituées par nos Sages, et précédées d’une bénédiction ?

·        Comment le Rambam résout-il cette « énigme » ?

·      Qui est concerné par la mitsva de la lecture de la Méguila ? Pourquoi ?

3. Le miracle salvateur (Qui sauve, qui est propre à procurer le salut. Synonymes: sauvant, salutaire) (10 min) (page 4 de l’unité)

·   Quelle est la particularité du miracle de Pourim, par rapport aux autres miracles ?

·   Pourquoi la fête de Pourim continuera-t-elle d’être célébrée, même après la venue du Machia’h ? (Deux explications)

Conclusion : (5 min)

Dans un esprit « pourimique », l’on va inverser les rôles : les élèves interrogeront l’enseignant pour récapituler les nouvelles notions acquises – notamment l’importance de la lecture de la Méguila et la spécificité de la fête de Pourim.

Unité de Sulamot sur la lecture de la Méguila 

https://docs.google.com/document/d/1VP3yE6OqVy3H4GKPe77ZxmCp-rSNIPXX/edit

Travail de recherche en groupes ou en binôme sur les Méguilot illustrées / Méguilot de collections / antiquités…

https://www.nli.org.il/media/16188/meguila-plan-du-cours.pdf

Bienvenue sur le nouveau site internet de Lamorim-UnitEd !

Notre site internet commence tout juste son voyage, et nous ajouterons régulièrement de nouveaux contenus, fonctionnalités et ressources.

Nous vous invitons à revenir sur notre site et à suivre son évolution !